Négociation formation : la CFP en danger.

Mercredi 24 juin 2015, par Manu // Négociation collective

Une négociation est en cours sur un nouvel accord formation au sein de l’UES Capgemini. Profitant de cette occasion la direction essaie d’enterrer la CFP (Commission de Formation Permanente) telle qu’on la connait et qu’on l’apprécie !

 CFP et CPF qu’est-ce que c’est exactement ?

 Le compte personnel de formation, dit le CPF.

Il a remplacé le DIF depuis le 1er janvier, c’est une obligation légale suite à l’Accord National Interprofessionnel de 2014 transcrit dans la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle. Ce compte est plafonné à 150h sur 7,5 ans et est actif tout au long de la vie professionnelle. C’est un droit transférable.

 La CFP : Commission de Formation Permanente.

C’est un acquis bien connu par les salarié-es du groupe Capgemini : un catalogue avec des formations professionnelles (sans relation avec votre métier actuel) mais surtout personnelles qui est proposé tous les ans. C’est vous qui choisissez la formation et sa date.

 Quels impacts pour la CFP ?

Les formations dans le « _collimateur_ » de la direction sont surtout les formations dites de « _développement culturel_ ».
Il s’agit aussi de celles qui permettent l’apprentissage de langue en immersion, d’avoir un accompagnement à la VAE ou la VAP ou bien encore des formations hors catalogues avec le CNED ou le CNAM.

Ce sont des formations très appréciées par les salariés qui leur offre un vrai moment de détente et d’enrichissement personnel loin des soucis quotidiens liés aux projets de plus en plus tendus. Pour suivre ces formations les salariés seraient obligés de prendre des RTT ou des congés ce serait une véritable régression par rapport à aujourd’hui où les salaires nous sont versés comme pour n’importe quelle formation.
De plus une inconnue demeure sur le budget qui sera au final alloué à ces formations...

La direction prend pour prétexte la mise en place du CPF venu remplacer le dispositif du DIF mais nous avons connu une époque où les formations CFP n’étaient pas imputées sur le DIF c’est donc un faux prétexte_ !

 Pour toutes ces raisons aidez-nous à sauver la CFP chez Capgemini_ !

 Signez la pétition « LA CFP j’y tiens ! »

La CGT Capgemini revendique une augmentation du budget à 2% de la Masse Salariale, de garder toutes les formations qui sont au catalogue, voire d’étoffer ce catalogue et ne pas rogner sur le nombre de jours de formation.
Nous demandons que la direction participe entièrement y compris pour les formations de type développement culturel aux frais liés au cout pédagogique, aux frais annexes (transport, hébergement, repas..) et au coût lié au maintien du salaire comme c’est le cas actuellement.

Répondre à cet article