ETATS GENERAUX DE L’AERONAUTIQUE EN MIDI PYRENEES - RENDEZ VOUS LE 10 JUIN 2015

Mercredi 3 juin 2015, par Furyo // Capgemini DEMS (Ingénierie)

Les sociétés sous-traitantes d’AIRBUS se sont regroupées pour former
la coordination CGT de l’aéronautique Midi-Pyrénées :AIRBUS – AIRBUS DEFENCE AND SPACE -AEROCONSEIL – AKKA - ALTRAN – ASSYSTEM - ATOS - AUSY - CAPGEMINI – CIMPA - EUROGICIEL - FERCHAU ENGINEERING – GFI – IBM – LATECOERE SERVICES – MANPOWER - NRS – OSIATIS-ECONOCOM - POLYMONT - SAFRAN – SOGETI HIGH TECH – SOPRA - STERIA - T-SYSTEMS

Les pouvoirs publics tardent à prendre leurs responsabilités,
Les entreprises veulent purger leurs effectifs en toute discrétion et continuer de capter l’argent public pour leur profit et celui de leurs actionnaires...
Nous, nous pensons que les salariés qui ont fait le succès des grands programmes Airbus méritent mieux que la gestion actuelle de la baisse de charge du BE Airbus.

 C’est pourquoi notre Coordination organise "Les Etats Généraux de l’aéronautique en Midi-Pyrénées"

En présence d’acteurs majeurs du secteur (institutions, experts, écoles,..) la coordination CGT Airbus-SSII-ST-BE invite tous les salariés, les syndicats, et les représentants de la société civile à participer à cet évènement à une semaine du Bourget 2015.

 Mercredi 10 juin 2015 de 13h00 à 18h00 Bourse du Travail, salle Jean JAURES, Place St Sernin, Toulouse

Ce colloque se divise en 3 tables rondes et sera animé par Sophie VOINIS, journaliste

TABLE RONDE 1 : Les perspectives de l’aéronautique en Midi-Pyrénées sans nouveaux grands programmes avions

Participants : Xavier PETRACHI (CGT Airbus), Jean-Louis CHAUZY (CESER), Dominique SELLIER (SECAFI), Benoit ARTHUYS (CGT SSII), Richard FERRASSE (CGT Latécoère)

  • L’aéronautique en Midi-Pyrénées jusqu’en 2014 : croissance, dépendance, externalisation
  • Les projets structurants à moyen terme
  • Nouvelles plateformes / évolutions
  • …les solutions plus improbables : l’internalisation de la charge offshore


TABLE RONDE 2 : Quel avenir pour les compétences et métiers dans les Bureaux d’études

Participants : Robert AMADE (CGT Capgemini), François SABRIE (SECAFI), Jean Marc ZULIANI (ISAE), Michel GROSSETI (ISAE), Jean-Pierre CAPARROS (CGT SSII)

  • Depuis 20 ans, le modèle économique de la conception de nouvelles plateformes a induit une croissance de l’emploi, avec un mouvement d’externalisation du donneur d’ordres vers les sous-traitants, principalement dans les services (dont l’ingénierie) et l’intérim
  • Avec la fin d’une période de grands développements, l’emploi dans les Bureaux d’Etudes est en réduction, particulièrement chez les sous-traitants ; plusieurs milliers d’emplois sont menacés d’ici 2020
  • Permettre l’éclosion de nouveaux besoins R&D et Préparer les bureaux d’études à de nouvelles ruptures
  • Le rôle des acteurs locaux

 TABLE RONDE 3 : Le dialogue social et l’anticipation pour sortir par le haut d’une situation où les intérêts immédiats divergent

Participants : Philippe FERNIN (CGT Airbus), Lionel PASTRE (CR CGT MPY), Dominique VALENTIN (modérateur), Bernard PLANO (Midi-Pyrénées Expansion), Gabriel COLLETIS (Economiste)

  • Les intérêts immédiats des acteurs sont divergents, à long terme ils sont convergents
  • Le dialogue est le moyen de prendre les meilleures décisions à long terme
  • Conclusion de ces Etats généraux – Tribune libre

 Pour vous informer, soutenir cette initiative et en faire un succès qui amènera les pouvoirs publics et les acteurs du secteur à assumer leurs responsabilités : VENEZ NOMBREUX !!!