ICRP = Régime minceur

Lundi 2 mars 2020, par CGT CAPGEMINI // UES Capgemini

 Réclamée par le Medef, ordonnée par Macron, la nouvelle organisation basée sur le dialogue social est désormais installée. Les Représentant.e.s de Proximité ont donc pu goûter aux premières réunions de cette instance. L’Instance Conventionnelle des Représentant.e.s de Proximité, soit ICRP, est la « nouvelle recette » sauce Capgemini, à base de bifidus actif, d’oligo-éléments et de radis... Bon appétit !

 BIFIDUS ACTIF

Auparavant, via le Registre Unique du Personnel (RUP) les élu.e.s avaient la possibilité de suivre les fluctuations d’embauches ou de départ par site géographique traduisant bien souvent les volontés stratégiques de la direction et les éventuels tourments que celles-ci peuvent engendrer auprès des salarié.e.s.

Aujourd’hui, la direction entend y échapper en fournissant un récapitulatif succinct à l’échelle du périmètre régional. Pourtant, il semble légitime qu’en tant que représentant.e.s de proximité nous voudrions connaitre au moins les effectifs par site.... Prenons l’exemple du périmètre DEMS nord qui s’étend de Nantes à Strasbourg ou celui de Infra Est qui va de Lyon à Nancy ou celui de Appli Centre-Ouest qui s’étale de Nantes à Mérignac ou bien du périmètre INFRA nord-ouest, qui lui couvre le territoire de Cherbourg à Niort en passant par Brest , Rouen et
Nantes...Et la direction ose parler de proximité !

 OLIGO ÉLÉMÉNTS

« Sur le site X, combien y a-t-il de salarié.e.s, combien y a-t-il eu de licenciements, d’embauches, de CDD et d’alternants ? Réponse : il y en a tant sur l’ensemble du périmètre nord - Merci ! » Nous adorons ce genre de dialogue.
Dès lors, on peut imaginer un.e élu.e remonter les infos suivantes : « Suite à des émanations toxiques deux salariés ont fait un malaise, un autre a chuté sur des sols dégradés. - Où çà ? – Dans tel périmètre nord ». Ou encore « Un client s’est montré extrêmement déçu de la prestation Capgemini – Qui ça ? – Un client ! » Voilà ! Ce serait là notre nouveau régime. Plus light on s’envole !
Un dialogue social de cet acabit, nous on n’appelle pas ça du dialogue ou alors au mieux : du dialogue de sourd.

 ET « DES RADIS »

C’est quoi cette histoire de radis ? Ben aujourd’hui, il ne faut plus dire compte-rendu de réunion mais Relevé d’Actions et de Décisions de l’Instance (RADI). À savoir que ceux-ci sont entièrement à la main de la direction. Autant dire que « ces radis » vont être allégés en réclamations.
La preuve, les premiers ont été servis, et ils tiennent en une page dont la moitié détaille la liste des présents à la réunion...
Le RADI ? Votre allié minceur !

 À LA DIÈTE

Lorsqu’ils ont vu leur assiette vide, certain.e.sreprésentant.e.s ont tenté de protester mais la CGT était bien en peine de les appuyer puisque ces syndicats majoritaires dans leur volonté de réforme auraient mieux fait de lire « l’accord pourri » qu’ils nous ont imposé en le signant.
Capgemini se félicite d’avoir signé avec certain.e.s un accord « ouvert au dialogue
social ». A presque chacun de ses paragraphes, cet accord nous tambourine cette fameuse « ouverture au dialogue » tant et si bien qu’on est en droit de se demander s’il ne s’agit pas là d’un simple élément de langage martelé par nos chargé.e.s de communication ?
Ce document précisant qu’en cas de désaccord entre RRH et secrétaire des RP, seuls les points relevant des attributions RP listés dans l’accord seront traités. Bref ! C’est qui qui commande ?
C’est Bibi la direction ! Hé ! Hé ! Vous z’aviez qu’à pas signer ce marché de dupe « ouvert au dialogue social ». Lol ! La direction crie victoire, elle peut remercier les syndicats signataires, les sujets douloureux seront enterrés et même les questions gênantes n’existeront plus. Les représentant.e.s de proximités sont bâillonné.e.s, censuré.e.s, entravé.e.s, le voilà le nouveau régime : DU PAIN DUR ET DE L’EAU SALE  !

 ENFIN, VIVE LE SPORT !

La direction poursuit son idéologie visant à isoler les travailleurs en les rendant toujours plus fragiles, plus précaires et encore plus corvéables. Vous pouvez courir après vos objectifs, mais ne croyez pas que les RH sont vos coach partenaires, elles.ils sont le service d’ordre de la direction. Seule l’union de toutes et de tous nous donnera la force nécessaire et La CGT sera toujours là pour aider et défendre les salarié.e.s.