Les réunions CHSCT, façon Club’Med, si je veux !!

Mardi 24 février 2015, par Furyo // Capgemini DEMS (Ingénierie)

Les 7 valeurs du groupe vous les connaissez ?

  • Honnêteté,
  • Audace,
  • Confiance,
  • Liberté,
  • Solidarité,
  • Simplicité
  • Plaisir

Blablabla... En tout cas, il y a un président du CHSCT chez Sogeti High Tech qui en connait très bien 4 : Audace, Liberté, Simplicité et Plaisir !

En effet, c’est durant sa séance de « planter du bâton », ou bien « de bronzette » façon les Bronzés sous l’équateur, que les élus du CHSCT ont été convoqués par ce dernier en réunion ordinaire, sans aucune notification de son absence pour raison de congés.

Ceci est peut-être le résultat d’un oubli fort malheureux, mais il est à noter que dans la société Sogeti High Tech la prise de congés est cadrée par un règlement applicable à tout salarié avec des délais qui auraient dû permettre, soit de décaler la réunion CHSCT, soit d’adapter les points à l’ordre du jour avec le secrétaire du CHSCT nécessitant la présence d’un représentant de la direction ayant toute latitude décisionnelle sur chacun des points devant être traités lors de cette réunion.

Après concertation, les membres élus du CHSCT ont proposé le maintien de cette réunion, mais en réduisant les points à l’ordre du jour, montrant ainsi leur volonté d’avancer sur les différents dossiers en cours sans mettre en difficulté la présidente pour cette séance (la responsable des ressources humaine en charge des affaires sociales pour les instances représentatives du personnel avait été mandatée par le vacancier).

La CGT s’interroge sur le sérieux, la considération et l’engagement de la part de la direction de Sogeti High Tech pour cette instance, la conjoncture actuelle étant assez tendue :

  • Absorption des salariés d’Euriware dans les différents établissements de l’UES Capgemini
  • Déficit de projets clients alors qu’en même temps il y a des suppressions de postes de commerciaux, ayant pour conséquence le maintien des salariés en intermission, notamment pour les métiers du secteur aéronautique sur le bassin Toulousain
  • Les prémisses de réorganisation dans le groupe avec notamment actuellement des modifications de processus et outils impactant fortement les conditions de travail de l’ensemble des salariés.


Tout ceci nécessite le bon fonctionnement de toutes les instances représentatives du personnel dans la société, et plus particulièrement le CHSCT ! Et cela passe par le séreux des membres de la direction, enfin quand ils seront revenus de vacances...