CE ATS-INFRA Juillet 2016 - La chasse aux permanents est ouverte !

Lundi 18 juillet 2016, par Furyo // ATS-INFRA

Quelle direction n’a pas désiré supprimer l’activité syndicale dans son entreprise ? Plus de conflit, plus de contradiction, plus de garde-fou, que du bonheur...

Après une réunion cordiale jusque là, le 7 Juillet 2016 la Représentante Syndicale FO (Force Ouvrière ??? pas ouvrière pour deux sous) a commencé un discours du genre : « Il n’est pas question que les permanents qui se sont présentés aux élections soient reconduits dans leurs fonctions ».

C’est beau le syndicalisme vu du côté des soi-disant « défenseurs des salariés » ! Les élus du CE INFRA seraient-ils au dessus des lois ?

Heureusement, les élus CGT sont intervenus et ont rappelé les principes de base : tout salarié a le droit de se syndiquer et de se présenter sur une liste électorale. Un permanent du CE est un salarié, il a donc le droit de se syndiquer et de se présenter sur une liste électorale. La discrimination syndicale, comme toutes les formes de discriminations, est punie par la loi. l’action syndicale n’a rien de criminelle, c’est la juste expression d’une liberté fondamentale : la liberté syndicale.

Permettant ainsi aux principaux intéressés de garder leur mission au moins jusqu’au 31 décembre 2016... à suivre ...

Un siècle de bataille pour conquérir la liberté syndicale et la lutte n’est pas finie !