LE 18 MAI 2016 FAISONS NOUS ENTENDRE DES ACTIONNAIRES - MERCI PAULO

Jeudi 12 mai 2016, par Furyo // UES Capgemini

En 2016, le groupe Capgemini c’est :

    • 1,1 Mds d’Euros de bénéfices nets (le double de l’année dernière)
    • Pour la 1re fois une marge à deux chiffres (10,6%)
    • L’intégration réussie d’iGate (35 000 indiens)
    • De nouvelles acquisitions à venir
    • La meilleure progression du CAC 40
    • Une augmentation du dividende de 12 % par action
    • 30M€ d’augmentations à se partager entre les 24 dirigeants du groupe

Mais pour les salarié-e-s Capgemini, aujourd’hui c’est :

    • 800 000 € seulement à répartir en augmentations pour les 20 000 salarié-e-s de France soit 12 % de moins qu’en 2015. Sommes-nous prêts à accepter une telle injustice en silence ?
    • Des licenciements abusifs sans autre justification que l’exigence d’économies sur les contrats.
    • La délocalisation des activités de production au Maroc, en Pologne, Roumanie et en Inde.
    • La mobilité imposée pour répondre à l’activité sans considération pour la vie personnelle.
    • La pression d’un système de notation injuste, infantilisant et insultant

Par ailleurs, depuis quelques mois la direction met à mal l’éthique de l’entreprise en se radicalisant et en multipliant les actes anti-cégétiste sans complexe aux abords des échéances électorales du 26 mai 2016, jugez plutôt :

    • Interdiction de pénétrer sur plusieurs sites pour les délégués syndicaux CGT, obligés de déposer des plaintes,
    • Tentative d’intimidation avec appels aux forces de l’ordre pour empêcher des AG de salarié-e-s,
    • Répression de militants syndicaux par des tentatives de licenciements pour des motifs imaginaires,
    • Avertissement oral de la direction condamnant le ton et le contenu des réclamations des DP CGT,
    • Arrachage par des RRH des tracts électoraux affichés sur les panneaux CGT,

PAS DE PROGRES SOCIAL SANS LIBERTE SYNDICALE

TROP C’EST TROP !
LA CGT CAPGEMINI APPELLE À RÉAGIR ET À MANIFESTER LE 18 MAI 2016 À PARTIR DE 8H30 DEVANT L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ACTIONNAIRES AU PAVILLON D’ARMENONVILLE À PARIS.

LES ACTIONNAIRES ET LES DIRIGEANTS DU GROUPE SERONT LÀ !
NOUS AUSSI. ILS DOIVENT NOUS ENTENDRE. L’ENTREPRISE C’EST NOUS !

Répondre à cet article