Communiqué de presse CGT Capgemini

12 septembre 2019


Communiqué de presse CGT Capgemini

Un seul coupable mais tous responsables

Le ton de la rentrée est donné. Il commence par une victoire au travers de celui d’une femme qui se bat depuis plus de six ans. Six ans depuis que son mari, Thierry qui travaillait au centre d’appels de Cherbourg dit « help desk » d’Areva comme salarié sous-traitant de la société Euriware, se suicide par arme à feu à son domicile le 4 mars 2013. A la suite de ce drame, les élus CGT du CHSCT Euriware dans leur enquête, n’ont pu que constater son profond mal-être au travail. Le dossier ne laissait guère de place au doute et la Cour d’appel de Caen, par un arrêt daté du 22 août 2019 a prononcé la faute inexcusable de l’employeur.

L’employeur direct de Thierry était l’entreprise Proservia, appartenant au groupe Manpower. Donc Proservia est condamnée pour faute inexcusable car elle avait le devoir de protéger ses salariés plutôt que de se soumettre aux exigences néfastes du donneur d’ordres, Euriware-filiale d’Areva aujourd’hui rachetée par Capgemini. La Cour retient que le désarroi du salarié était accru par le cadre de la sous-traitance et ses spécificités (pas de perspectives d’évolution, mise à l’écart de la culture d’entreprise...).


Mais s’il n’y a qu’un seul condamné dans cette affaire, tous les acteurs, ayant conduit au drame, sont impliqués.

  • Ça commence par un client qui négocie un contrat au plus bas coût mais exige une qualité de prestation démesurée, passant par une disponibilité de tous les instants, c’est-à-dire un taux de décroché du téléphone par les opérateurs très élevé, intenable avec la structure mise en place.
  • Puis un donneur d’ordres qui pour satisfaire ce client exige du rendement dans le centre d’appels, et pour ce faire s’appuie sur de la sous-traitance, plus corvéable, imposant des objectifs très élevés, instaurant un climat de précarité, chronométrant les « pauses pipi » (!) ou encore limitant les appels à 7 minutes maximum, empêchant ainsi parfois les opérateurs de bien faire leur travail quand un service de qualité en aurait par exemple exigé 10 min.
  • Enfin, un employeur final fonctionnant comme une société d’intérim sans en être une, adepte des contrats précaires rémunérés au plus bas. On peut parler ici de « salariés kleenex » gérés par une « boite à viande ».

Cette organisation de travail pathogène, systémique fragilise et rend plus vulnérables les salariés. La course au profit sans partage et à la rentabilité à tout prix règne et prime sur l’humain avec à la clé les conséquences que l’on sait.

Après six années, la justice est passée, et la Cour d’Appel confirme que le décès est un accident de travail, dit que ce décès est dû à la faute inexcusable de son employeur, et condamne la société Proservia. Alors oui, on peut parler de victoire.

Cependant, nous n’oublierons jamais, le 4 mars 2013, jour où Thierry a quitté dans la matinée l’Open Space de Viking pour aller mettre fin à ses jours.



lundi 1er avril 2019
par  CGT CAPGEMINI

ELECTIONS PROFESSIONNELLES 2019 DANS L’UES CAPGEMINI APPEL A CANDIDATURES

 Ensemble, renforçons la CGT ! Vous n’êtes pas seul.e !

Les élections des représentant.e.s du personnel de l’UES Capgemini arrivent à grand pas.
L’accord sur l’organisation sociale de l’UES institue 6 CSEE nationaux qui remplaceront les actuels CE, DP et CHSCT a été validé par la DIRECCTE. Dans la perspective des élections qui doivent avoir lieu cette année, le Syndicat CGT Capgemini lance son appel à candidatures auprès des salarié.e.s qui souhaitent s’impliquer à nos côtés et ainsi renforcer la CGT.

Le droit de vote des salarié.e.s dans l’entreprise est une conquête sociale et démocratique. Il s’agit d’un des rares moments où nous pouvons nous exprimer et choisir nos représentant.e.s.
Elire des représentant.e.s du personnel, est un des moyens dont nous disposons pour agir et nous organiser collectivement pour le respect de nos droits.

 ETRE ELU.E AU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL C’EST

  • Présenter à l’employeur les réclamations individuelles et collectives du personnel,
  • Défendre les droits des salarié.e.s et mettre en avant leurs revendications en matière de salaire, d’égalité femme/homme, de conditions de travail, de formation professionnelle, etc...
  • Résoudre les conflits éventuels en étant quotidiennement à l’écoute des salarié.e.s

 Il y a plusieurs raisons de répondre à l’appel à candidatures en s’inscrivant sur les listes CGT Capgemini

  • La CGT Capgemini est le seul “Syndicat Statutaire” présent dans l’entreprise, c’est-à-dire ayant des statuts déposés en Mairie et dont les comptes sont publiés annuellement auprès de l’Administration du Travail (la DIRECCTE).
  • La CGT Capgemini défend et lutte en toute indépendance des directions patronales et du gouvernement pour les droits des salarié.e.s.
  • L’équipe actuelle est une équipe qui représente tous les métiers de l’UES Capgemini, qui a une compétence connue et reconnue en droit du travail et en défense des salariés (plusieurs d’entre nous sont conseillers prud’hommes, conseillers du salarié et Défenseur syndicaux auprès de plusieurs Cours d’appel).
  • La CGT Capgemini n’a pas peur de dire ce qu’elle pense et de défendre ses positions face à la direction de l’entreprise.
  • Avec la CGT Capgemini, les salarié.e.s sont informé.e.s en temps réel sur les nouvelles pertinentes de l’actualité de l’UES Capgemini par voie de tracts, Web et réseaux sociaux.
  • La CGT Capgemini vous permet d’avoir accès à des formations et à des militant.e.s qui peuvent vous aider dans votre tâche quotidienne.

 Rejoindre la CGT Capgemini, c’est faire partie d’une équipe qui œuvre ardemment pour l’intérêt collectif des salarié.e.s de l’UES Capgemini.

Si vous êtes intéressé.e ou si vous souhaitez des informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Formulaire de candidature.

  • Les représentant.e.s au Comité Social Économique (CSE) sont directement élu.e.s par les salarié.e.s lors des élections professionnelles. Il s’agit d’un mandat national.

    Les représentant.e.s de proximité (RP) sont désigné.e.s par les membres du CSE sur proposition des organisations syndicales. Il s’agit d’un mandat local.

    Tout.e.s candidate.s se verra proposer l’adhésion à la CGT Capgemini et devra accepter la charte confédérale élu.e et mandaté.e.


Articles les plus récents

mercredi 11 septembre 2019
par  CGT CAPGEMINI

LE « RUSTINE MANAGEMENT »

En ces temps de turn-over important, le « rustine management » est une discipline qui se pratique beaucoup dans les Centres de Services (CDS) Capgemini. Mais qu’est ce donc exactement ?
Le « rustine management » est tout simplement l’art de poser des rustines ( les rustines, c’est nous ! ) là ou il (...)

mercredi 7 août 2019
par  Furyo

ANALYSE : LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CE QUI A CHANGE

Rappelons que la réforme de la formation professionnelle était censée constituer, selon Macron, le volet de sécurisation » de son projet, en contrepartie de la flexibilité introduite par les ordonnances de 2017.
Il en est tout autre. En effet, cette réforme affaiblit encore les droits des salariés, (...)

lundi 5 août 2019
par  CGT CAPGEMINI

Astreintes / Interventions

Le repos c’est sacré sucré !!! (Choix de la direction)
Il serait inopportun et illusoire de laisser penser que d’autres que vos représentants du personnel CGT Capgemini ont travaillé pour faire avancer le sujet des temps de repos. Vos élus CGT luttent pour obtenir les temps de repos qui vous font (...)

mardi 23 juillet 2019
par  Furyo

JURIDIQUE : LE REFUS DU RETRAIT DU VOILE N’ENTRAÎNE PAS OBLIGATOIREMENT LE LICENCIEMENT

La Cour d’appel de Versailles a annulé, le 18 avril 20191, le licenciement d’une salariée qui avait refusé d’ôter son voile, car celui-ci a été jugé discriminatoire. Ainsi elle se conforme aux enseignements de la CJUE2 et de la Cour de cassation3.
Les juges ont vérifié l’existence d’une règle interne à (...)

lundi 22 juillet 2019
par  Furyo

DOSSIER : PORTAGE SALARIAL OU LA QUADRATURE DU CERCLE

Le 28 avril 2017, le Ministère du travail étendait, en procédure accélérée, la toute nouvelle convention collective de branche des salariés en portage salarial signée le 22 mars 2017 par les 5 organisations syndicales représentatives au niveau national et, côté patronal, par le syndicat des (...)

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


8 sites référencés au total

Brèves

10 janvier - Plafond de la sécurité sociale

Evolution du plafond de la sécurité sociale 20182019 Plafond annuel 39 732€ 40 524€ Plafond (...)

26 juin 2015 - LOI MACRON - NON AU BLANCHIMENT DES LICENCIEMENTS ABUSIFS

Plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif : le gouvernement veut museler les (...)

6 avril 2015 - La nouvelle fausse bonne idée de Macron et Rebsamen : le contrat de mission.

Selon le Parisien, les Ministres Macron et Rebsamen envisage de remettre au gout du jour le (...)

13 février 2015 - CCE du 12 février 2015

Le premier Comité Central d’Entreprise de l’UES nouvellement reconfiguré s’est tenu le 12 février. (...)